Un secret sacré

Un secret sacré


par Lydia Bison Tonnerre

Nous sommes nés d’une matrice divine de création, le résultat de multiples équations alchimiques s’originant dans l’utérus de la Grande Déesse Gaïa, Pachamama, la Mère Terre, dans ses eaux les plus profondes, dans l’œuf de tous les possibles.

Nous avons été créés en parfaite symbiose avec la Nature, notre mère. Nous possédons toutes les qualités et les talents qui nous permettent d’interagir avec elle au même titre que tous les individus des autres règnes. Sur terre, tout le monde est à sa place, joue un rôle précis et l’embrasse sans question, juste en s’en remettant aux lois universelles équilibrées.

Il nous a été délégué un pouvoir considérable, celui de créer notre propre paradis, d’écrire des scénarios de vie heureux et épanouissants grâce à un outil merveilleux qu’est l’imagination.

Il réside en le cœur de l’innocence de notre enfant intérieur une immense réserve de désir inassouvi d’expérimenter en repoussant toujours plus les limites de notre réalité.

Nous avons le pouvoir de tisser notre réalité d’abord en la rêvant, puis en posant des intentions précises et enfin en mobilisant notre attention et nos actions vers le but désiré.

Comment se fait-t-il qu’en dépit de tous nos efforts de volonté et notre aspiration à l’abondance et l’équilibre dans nos vies, nous n’y parvenons pas souvent?

Il y a quelques années est paru un best seller dont le titre est : « Le secret » Il ne recèle pas une grande profondeur, mais un thème autour de la loi de l’attraction et le pouvoir de la visualisation qui a captivé un nombre inouï de lecteurs (et de spectateurs au moment de la sortie du film adapté de l’oeuvre).

Le secret, c’est cela : J’attire à moi ce que je désire. C’est une loi de la nature.

Pratiquer la visualisation créatrice est un exercice très enrichissant. Pour certains, le résultat favorable se manifeste rapidement mais d’autres vont clairement ressentir que malgré leur force de volonté, leur foi immense en leur pouvoir créateur et en des alliés invisibles à leurs côtés, ils ne ressentent que stagnation. Ceux-ci ne parviennent pas à attirer à eux ce qu’ils souhaitent, même si parfois leur quête est empreinte de simplicité et qu’ils n’aspirent qu’à la paix et l’amour par-delà le chaos que semble être leur existence. Ils ne rêvent pas tant d’une villa en bord de mer ou d’un compte en banque bien fourni… Ils ont le sentiment d’être victime d’un mauvais sort, n’attirant que la malchance.

Dans cette configuration d’échecs répétés, il est important de commencer à questionner, à se demander pourquoi la loi de l’attraction semble n’avoir aucun effet sur soi, du moins favorablement, bien que l’on soit créatif et optimiste, faisant le bien autour de soi tout en n’attirant que de la négativité.

Il nous appartient de partir à l’aventure à l’intérieur de notre être dans le but de nous rencontrer et de réaliser qu’au fond, nous ne savons pas vraiment qui nous sommes. Et dans ces conditions, comment pourrions-nous demander à l’Univers de le savoir et de nous apporter ce qui est juste pour nous ?

Commence alors l’odyssée du Guerrier-Guérisseur, le voyage du héros qui quitte sa zone de confort, celle qui rassure, mais à quel prix ?! Ce voyage se fait accompagné par l’Univers qui répond immédiatement à notre demande et va nous guider vers des personnes et des pratiques qui peuvent nous aider. Dès lors que nous décidons de descendre dans les abysses de notre âme pour y trouver la lumière ainsi que des réponses, en toute innocence et le cœur vaillant, la magie de Pachamama-Gaïa opère et nous offre protection et guidance. Cette traversée peut durer toute une vie mais offre par son déroulement de multiples bénédictions et de grandes libérations qui permettent ensuite d’accompagner d’autres personnes ayant pris la même décision.

L’expérience, alliée à la force du cœur devient un outil puissant d’évolution, un véritable levier. Les pratiques prenant en compte la transmutation des mémoires, la compréhension de l’impact des mémoires cellulaires sur notre vie et dans notre champ énergétique sont des clés à l’œuvre partout sur terre pour nous offrir liberté et pouvoir de création.

Soyons très déterminés, n’abandonnons jamais notre recherche tant qu’elle n’apporte pas de résultats satisfaisants et palpables, menons l’enquête par le biais de l’expérience vécue pour accueillir le fait que notre être est en grande partie sous l’influence d’un virus nous détournant de la symbiose avec la biosphère par des schémas limitatifs répétitifs, des charges émotionnelles plus ou moins anciennes ne nous appartenant que rarement. A nous de commencer à étudier par l’observation ces limitations qui composent ce que nous croyons être notre personnalité, parfois notre essence, afin de nous apercevoir que le vrai Moi est plongé dans une forme de sommeil-prison, privé de son expression par les conflits non résolus de nos ancêtres et les programmations limitatives.

Ainsi pouvons-nous réaliser qu’à chaque fois que nous visualisons ce que nous souhaitons attirer à nous, d’autres natures de conscience que la nôtre, en nous, opposent leur véto. Leurs mémoires dans nos cellules émettent une vibration de basse fréquence et de faible conscience qui ne peuvent attirer que des événements ou des personnes vibrant à ce même niveau. Nous créons donc inconsciemment une réalité qui ne nous correspond pas car elle est le fruit des colères et des peurs portées par les rameaux de notre arbre généalogique tandis que nous sommes sous terre, subissant le poids du vieil arbre, entortillés dans ses racines.

Pachamama-Gaïa nous invite à mobiliser notre énergie pour démêler ce sac de noeuds karmiques, en nous parant de notre armure de lumière et en entrant sur le champ de bataille avec courage, transcendant nos peurs. Nous pouvons certes y laisser des plumes tant les démons du passé sont puissants et mettent tout en œuvre pour ne pas se transformer. Mais ce ne seront que des plumes usées et d’autres auront champ libre pour croitre et permettre à nos ailes de se déployer. Nombre de différentes programmations limitatives sont communes à l’Humanité. En transmutant celles qui se manifestent en nous, nous oeuvrons pour tout le vivant.

Plus nous nous libérons, plus notre pouvoir créateur émerge et notre être réel prend enfin les commandes ; les guérisons surviennent sur tous les plans. Nous façonnons un cercle vertueux où tout s’organise autour de nous pour nous permettre de passer aux étapes suivantes, avec de plus en plus de facilité. Nous cessons d’attirer à nous des situations ou des êtres porteurs de négativité. S’ils se manifestent encore, nous les reconnaissons, les accueillons comme des enseignements et allons immédiatement chercher ce qui en nous a pu les faire survenir. Nous nous attelons en conséquence à transformer ces parts qui se révèlent magnifiquement en miroir dans notre vie quotidienne avant de les laisser partir, en sincère gratitude et sans aucun regret.

Il se peut même que vienne le moment où nous cessions de souhaiter attirer quoique ce soit à nous, où nous décidions de nous en remettre en toute confiance à notre être originel, celui qui intuitivement sait ce qui est bon pour lui, dans le cadre de la mission qu’il nous a donné d’accomplir, en co-création avec nos alliés, notre Tribu.

Ce voyage du Guerrier-Guérisseur est à la portée de chacun, il s’agit d’un choix à poser en appliquant dans nos vies un des secrets les plus sacrés de Pachamama-Gaïa:

Transmuter les programmations limitatives pour rencontrer notre réelle identité et réaliser nos rêves en attirant à nous beauté et abondance.